25/01/2024

L'écran et l'enfant : comprendre et gérer les impacts pour la santé visuelle

Lecture : 5 minutes

L'écran et l'enfant : comprendre et gérer les impacts pour la santé visuelle

L'écran et l'enfant : comprendre et gérer les impacts pour la santé visuelle​

Les écrans font désormais partie intégrante du quotidien des enfants. De la tablette au smartphone, en passant par la télévision, leur présence est indéniable dans nos foyers. Pour les opticiens, il est essentiel de comprendre les implications de cette réalité sur la santé visuelle et le développement global des plus jeunes.

Des études récentes ont suscité un débat sur l'impact réel de ces technologies sur le bien-être et l'évolution des compétences des enfants. Cet article vise à explorer ces préoccupations en se basant sur des recherches scientifiques et des observations professionnelles. Nous aborderons les effets potentiels des écrans sur la communication, la résolution de problèmes, la santé mentale et le développement intellectuel des enfants.

En tant qu'opticiens, comprendre ces enjeux est crucial pour conseiller efficacement les familles et promouvoir des pratiques saines en matière d'exposition aux écrans.

Impact des écrans sur les compétences des enfants

L'exposition accrue aux écrans a soulevé des questions importantes concernant son impact sur le développement des compétences des enfants. Une étude publiée dans le JAMA Pediatrics a révélé une corrélation entre un temps d’écran prolongé dès l’âge d’un an et des retards dans le développement des compétences de communication et de résolution de problèmes.

Par ailleurs, une analyse de 87 études impliquant plus de 159 000 enfants a mesuré l'impact de l'exposition aux écrans sur la santé mentale des enfants. Ces études indiquent des effets significatifs tant sur le plan comportemental que physique.

Pour les opticiens, il est essentiel de comprendre ces résultats. Une exposition excessive peut affecter non seulement les yeux des enfants, mais aussi leur capacité à interagir et à apprendre efficacement. Cette compréhension aide à orienter les parents vers des pratiques plus saines en matière d'utilisation des écrans, contribuant ainsi à un développement équilibré de l'enfant.

Inscrivez-vous à notre newsletter
et recevez nos derniers posts en avant-première

Risques liés aux écrans

L'utilisation intensive des écrans par les enfants soulève des inquiétudes quant à leurs effets néfastes. Des spécialistes de la santé ont exprimé des préoccupations concernant le temps passé par les enfants devant les écrans dès leur plus jeune âge et les conséquences possibles sur leur développement et leur santé.

Une étude canadienne datant déjà de 2017 a démontré que le temps passé devant les écrans a un impact sur le développement intellectuel des enfants. En suivant plus de 4000 enfants âgés de 8 à 11 ans sur 24 heures, les chercheurs ont constaté que l'excès de temps d'écran affecte négativement leur développement intellectuel.

La pandémie de Covid-19 a exacerbé cette situation, avec une augmentation significative de l'exposition des adolescents aux écrans, posant des risques supplémentaires pour leur développement.

Pour les opticiens, ces informations sont cruciales pour conseiller les parents sur les implications de l'utilisation des écrans et sur l'importance de limiter cette exposition pour préserver la santé visuelle et globale des enfants.

Risques liés aux écrans​
Temps d'écran recommandé pour les enfants​

Temps d'écran recommandé pour les enfants

Il est largement reconnu que le temps passé sur les écrans doit être limité, en particulier pour les enfants en fonction de leur âge. Les experts s'accordent à dire que les écrans sont à éviter chez les moins de trois ans pour favoriser le développement des interactions et des sens. Le temps passé devant un écran à cet âge ne contribue pas de manière significative au développement du langage, par exemple.

Une étude de l'INSERM a révélé que les enfants exposés aux écrans dès l'âge de 2 ans présentent un indice de masse corporelle supérieur à la moyenne à 5 ans, soulignant l'importance de l'activité physique pour le développement des enfants.

Par ailleurs, l'exposition excessive aux écrans peut entraîner une diminution des capacités cardio-vasculaires et des troubles d'attention. Les enfants très concentrés sur les écrans peuvent éprouver des difficultés à maintenir leur attention en classe ou lors de la réalisation de leurs devoirs.

Pour les opticiens, il est important de sensibiliser les parents à ces risques et de leur fournir des recommandations sur le temps d'écran approprié pour les enfants.

E-book : le guide des montures mdd 
pour les opticiens

La règle des 3-6-9-12 et autres recommandations

La règle des 3-6-9-12, établie par le psychologue Serge Tisseron, offre des directives claires pour l'utilisation des écrans en fonction de l'âge de l'enfant :

- Pas d'écran avant 3 ans : Éviter les écrans pour les tout-petits, privilégiant les interactions directes et le développement des sens.

- Entre 3 et 6 ans - L'écran partagé : L'utilisation des écrans doit être supervisée par les parents. Limiter à une heure par jour à 6 ans, en évitant les écrans le soir.

- De 6 à 9 ans - Éveil créatif : Encourager l'utilisation créative des outils numériques, comme la photographie ou les podcasts, pour stimuler l'imaginaire.

- De 9 à 12 ans - Contrôle et protection : Discuter et contrôler l'utilisation des réseaux sociaux et des jeux en ligne, en évitant de laisser des écrans dans la chambre après le coucher.


La psychologue Sabine Duflo résume ces principes dans la formule des 4 pas : pas le matin, pas aux repas, pas dans la chambre, pas au moment du coucher.

Ces recommandations sont vitales pour les opticiens dans leur rôle de conseillers auprès des familles, soulignant l'importance d'une utilisation responsable des écrans pour préserver la santé visuelle et le bien-être global des enfants.


Cet article a exploré l'impact des écrans sur les enfants, soulignant l'importance de modérer leur utilisation. Les études citées révèlent des risques significatifs pour le développement, la santé mentale et physique des enfants liés à une utilisation excessive des écrans. La règle des 3-6-9-12 offre des lignes directrices précieuses pour aider les familles à naviguer dans cet environnement numérique. En tant qu'opticiens, il est essentiel de rester informés et de partager ces connaissances avec les parents, contribuant ainsi à la santé visuelle et au bien-être global des enfants.

N'oubliez pas de partager cet article !