26/10/2023

Les erreurs courantes dans le choix des verres et comment les éviter

Lecture : 5 minutes

Les erreurs courantes dans le choix des verres et comment les éviter

Les erreurs courantes dans le choix des verres et comment les éviter​

Le choix des verres optiques est une décision cruciale qui affecte non seulement la qualité de la vision, mais aussi le confort et la satisfaction du client. Pour les opticiens, fournir des conseils éclairés et précis sur ce sujet est essentiel pour maintenir la confiance et la fidélité des clients.

Cet article aborde les erreurs courantes dans le choix des verres et propose des solutions pour les éviter. Il répondra également à des questions fréquemment posées telles que la manière de vérifier la correction des verres, les différents types de verres disponibles, leur utilisation appropriée en fonction du style de vie, les qualités à rechercher dans un bon verre et comment identifier le type de verre.

Les erreurs courantes dans le choix des verres

Opter pour des verres inadéquats pour son style de vie
L'une des erreurs les plus courantes est de choisir des verres qui ne correspondent pas au style de vie du porteur. Par exemple, si une personne passe beaucoup de temps à l'extérieur, des verres photochromiques peuvent être plus adaptés. À l'inverse, un individu qui travaille principalement à l'intérieur pourrait ne pas avoir besoin de cette fonction. On revient plus en détails sur la photochromie dans la suite de ce guide des verres.


Négliger les traitements de surface
Les traitements de surface, tels que les revêtements antireflets, anti-rayures et anti-salissures, ajoutent non seulement à la durabilité du verre mais aussi à la qualité de la vision. Ignorer ces options peut entraîner une expérience visuelle moins que satisfaisante.


Ignorer les besoins spécifiques liés à l'âge ou à la santé oculaire
Les besoins en matière de verres peuvent varier en fonction de l'âge et de la santé oculaire. Par exemple, les personnes âgées pourraient avoir besoin de verres progressifs, qui sont conçus pour offrir une vision claire à toutes les distances sans changement abrupt de la puissance de prescription. Ce type de verre permet de voir clairement de près, de loin et à toutes les distances intermédiaires, grâce à une transition progressive de la puissance de prescription du haut vers le bas du verre. N’oubliez pas que les petites montures ne sont pas faites pour accueillir des verres progressifs. En effet, il faut notamment que le verre soit assez grand pour permettre de mettre en place les visions de près et de loin ! Sur notre site, vous pouvez filtrer à droite de l’écran sur Verres Progressifs – Oui

Ignorer les besoins spécifiques liés à l'âge ou à la santé oculaire

Et c’est pareil pour les montures où les verres sont très courbés !

Par ailleurs, ceux qui souffrent de conditions comme l'astigmatisme pourraient nécessiter des verres toriques. Les verres toriques sont spécialement conçus pour corriger l'astigmatisme, une condition dans laquelle la cornée de l'œil a une forme irrégulière, entraînant une vision floue ou déformée. Ces verres ont différentes puissances de prescription dans différentes orientations pour compenser la forme irrégulière de la cornée.


Mauvais choix de l'indice de réfraction
L'indice de réfraction d'un verre optique est une mesure de sa capacité à courber ou à "réfracter" la lumière. Cette propriété est particulièrement importante car elle a un impact direct sur l'épaisseur et le poids du verre, ainsi que sur son efficacité à corriger la vision.

Le choix d'un indice de réfraction inapproprié peut entraîner des verres trop épais ou trop fins pour le besoin du client. Cela peut non seulement affecter l'apparence esthétique des lunettes mais aussi augmenter le coût inutilement.

Inscrivez-vous à notre newsletter
et recevez nos derniers posts en avant-première

Les différents types de verres ​

Les différents types de verres

Le marché offre une variété de types de verres, chacun avec ses propres avantages et inconvénients. Il est essentiel de comprendre ces différences pour faire un choix éclairé. Pour répondre aux questions de vos clients sur les différents types de verres vs leur correction, n’hésitez pas à jeter un œil sur notre guide des corrections.


Verres unifocaux
Ce sont les verres les plus simples, conçus pour corriger un seul type de vision, soit la myopie, l'hypermétropie ou l'astigmatisme. Ils sont généralement les moins chers et les plus faciles à fabriquer.


Verres bifocaux et multifocaux
Les verres bifocaux et multifocaux sont des solutions ingénieuses pour les personnes ayant des besoins visuels multiples. Les bifocaux, comme le nom l'indique, ont deux zones de focalisation. La zone supérieure est généralement destinée à la vision de loin, tandis que la zone inférieure, souvent séparée par une ligne visible, est pour la lecture ou le travail de près. Les bifocaux sont couramment utilisés par les personnes qui souffrent de presbytie, une condition liée à l'âge qui rend difficile la mise au point sur des objets proches. Ils permettent à l'utilisateur de passer facilement de la lecture à la vision à distance sans avoir à changer de lunettes.

Les verres multifocaux, également connus sous le nom de verres progressifs, offrent une transition plus douce entre différentes puissances de prescription. Contrairement aux bifocaux, ils n'ont pas de ligne visible séparant les différentes zones de focalisation. Cela donne un aspect plus naturel et permet une adaptation plus facile aux différents besoins visuels. La partie supérieure du verre est pour la vision de loin, la partie médiane pour la vision intermédiaire et la partie inférieure pour la lecture ou le travail de près.


Verres photochromiques
Les verres photochromiques sont une excellente option pour ceux qui passent beaucoup de temps à l'extérieur ou qui n'aiment pas changer de lunettes en fonction des conditions de luminosité. Ces verres contiennent des molécules spéciales qui réagissent aux rayons ultraviolets (UV). En présence de lumière vive ou de rayons UV, les molécules changent de structure, ce qui assombrit les verres. Une fois de retour à l'intérieur ou dans des conditions de faible luminosité, les verres redeviennent clairs. Cela offre une protection pratique et automatique contre les rayons UV, réduisant ainsi la fatigue oculaire et améliorant le confort visuel.


Verres polarisés
Les verres polarisés sont une bénédiction pour les personnes engagées dans des activités de plein air, en particulier la conduite et les sports nautiques. Ces verres contiennent un filtre polarisant qui bloque la lumière réfléchie ou l'éblouissement provenant de surfaces telles que l'eau, la neige ou la chaussée. La nuit, pour celles et ceux sujets à l’éblouissement par les phares, nous vous conseillons nos montures équipées de sur-lunettes de la gamme OSMOSE Double clip ! En plus d’un clip polarisé pour la journée, il y a également un clip drive / jaune pour la conduite de nuit. Il peut d’ailleurs tout à fait être porté en dehors de la conduite, car il donne un certain style ;)

Les qualités du verre à prendre en compte​

Les qualités du verre à prendre en compte

Le choix du bon verre ne s'arrête pas simplement à la correction de la vision. Il existe plusieurs autres qualités qui peuvent affecter à la fois le confort et l'efficacité des verres optiques. Voici quelques-uns des principaux facteurs à considérer :


Indice de réfraction
Déjà évoqué plus haut mais une petit piqûre de rappel ne fait jamais de mal ! L'indice de réfraction d'un verre optique détermine à quel point il peut courber la lumière. Un indice de réfraction élevé permet des verres plus fins et plus légers, même avec des prescriptions fortes. Cela est particulièrement utile pour les personnes ayant des prescriptions élevées qui ne veulent pas de verres épais qui alourdissent leurs montures.


Durabilité
La durabilité est une autre considération majeure, surtout pour ceux qui mènent un style de vie actif ou ont des emplois qui mettent leurs lunettes à rude épreuve. Les traitements de surface comme les revêtements anti-rayures et anti-choc peuvent prolonger considérablement la durée de vie des verres.


Légèreté
Le confort est essentiel lors du port de lunettes pendant de longues périodes. Les matériaux comme le polycarbonate ou le Trivex sont non seulement durables mais aussi beaucoup plus légers que le verre traditionnel, ce qui peut réduire la fatigue oculaire et améliorer le confort global. On peut également faire un aparté sur le matériau utilisé pour la monture. Le titane est de ultra-léger, flexible, hypoallergénique, on en passe et des meilleurs, alors ne tardez pas à aller explorer notre gamme OSMOSE optique titane !


Traitements de surface
Divers traitements de surface peuvent être appliqués aux verres pour améliorer leur performance et leur durabilité. Les revêtements antireflets, par exemple, peuvent réduire l'éblouissement et augmenter la clarté visuelle, tandis que les revêtements hydrophobes et oléophobes peuvent aider à repousser l'eau et les taches.


Adaptabilité aux changements de lumière
Pour ceux qui passent beaucoup de temps à l'extérieur ou dans des conditions de luminosité variable, des verres photochromiques ou des sur-lunettes, comme ceux de la marque OSMOSE, peuvent offrir une solution pratique.


Esthétique
Bien que cela puisse sembler moins important que les autres facteurs, l'apparence des verres peut également être une considération significative, surtout pour ceux qui sont soucieux de leur style. Les verres à indice de réfraction élevé permettent un design plus élégant et moins "loupe", ce qui peut être un point de vente pour certains clients.

En tenant compte de ces qualités, les opticiens peuvent fournir des recommandations plus ciblées et aider les clients à faire un choix éclairé qui répond non seulement à leurs besoins en matière de vision, mais aussi à leur style de vie et à leurs préférences personnelles.

E-book : le guide des montures mdd 
pour les opticiens

Comment reconnaître le type de verre

Identifier le type de verre optique peut être crucial pour s'assurer qu'il répond aux besoins spécifiques du porteur. Il existe plusieurs méthodes pour déterminer le type de verre, allant de l'examen visuel aux tests plus techniques.


Marquages sur les verres
Certains verres comportent des marquages spécifiques qui indiquent leur type. Par exemple, les verres photochromiques peuvent avoir un petit logo ou une inscription indiquant qu'ils sont sensibles à la lumière. Ces marquages sont souvent discrets et peuvent nécessiter une inspection minutieuse pour être repérés.


Tests de lumière et de couleur
Pour les verres photochromiques, une simple exposition à la lumière UV ou au soleil peut montrer s'ils s'assombrissent ou non. De même, certains verres anti-lumière bleue peuvent avoir une légère teinte jaune ou bleue lorsqu'ils sont exposés à une source de lumière particulière.


Inspection professionnelle
Un opticien peut utiliser des équipements spécialisés pour identifier le type de verre. Des instruments comme les réfractomètres ou les polarimètres peuvent aider à déterminer les propriétés optiques du verre, comme son indice de réfraction ou sa capacité à polariser la lumière.


Tests pratiques
Des tests simples, comme tenter de lire un texte à différentes distances ou sous différents éclairages, peuvent également donner des indications sur le type de verre. Par exemple, si une personne peut lire à la fois de près et de loin avec la même paire de lunettes, il est probable qu'elle porte des verres progressifs ou bifocaux.


Consulter la documentation
Enfin, la prescription ou la documentation fournie avec les lunettes peut souvent indiquer le type de verre. Cela peut inclure des détails sur les traitements de surface appliqués, l'indice de réfraction, et d'autres spécifications techniques. En utilisant une combinaison de ces méthodes, il est généralement possible de déterminer le type de verre avec une assez grande précision. Cependant, pour une identification définitive, il est toujours recommandé de consulter un professionnel qualifié.

N'oubliez pas de partager cet article !