18/01/2024

Comment les corrections sont appliquées dans les lunettes et les lentilles ?

Lecture : 5 minutes

Comment les corrections
sont appliquées dans les lunettes et les lentilles ?

Comment les corrections sont appliquées dans les lunettes et les lentilles ?

La vision est un aspect crucial de notre vie quotidienne. Un grand nombre de personnes à travers le monde dépendent des lunettes et des lentilles de contact pour corriger leur vue. Ces dispositifs optiques sont conçus pour compenser les défauts visuels tels que la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie, assurant ainsi une vision claire et nette.

Dans cet article, nous allons explorer comment les lunettes et les lentilles de contact corrigent la vue, comment les corrections sont calculées et les différences dans les prescriptions pour ces deux types de dispositifs correcteurs. Une bonne compréhension de ces aspects est essentielle pour choisir la correction adaptée à chaque individu, garantissant ainsi une vision optimale et un confort maximal.

Comment les lunettes corrigent la vue ?

Les lunettes sont plus que de simples accessoires esthétiques ; elles jouent un rôle vital dans la correction des défauts visuels. Mais comment fonctionnent-elles exactement ?

Fonctionnement de l'œil et nécessité de correction
Pour comprendre le rôle des lunettes, il est crucial de saisir le fonctionnement de l'œil. À l'intérieur de l'œil, des lentilles naturelles, comme la cornée et le cristallin, dirigent les rayons lumineux pour qu'ils convergent précisément sur la rétine. Si ces lentilles ne sont pas correctement formées ou si l'œil présente un défaut de longueur, cela peut entraîner une vision floue.

Principe des verres correcteurs
Les verres ophtalmiques ou les lentilles de contact dévient les rayons lumineux avant qu'ils n'entrent dans l'œil, accomplissant ainsi une partie du travail que l'œil n'est pas capable de réaliser seul. Cette déviation assure que les rayons se focalisent correctement sur la rétine. La courbure, l'épaisseur et le matériau des verres sont soigneusement choisis en fonction des défauts visuels à corriger.

Dans le cas des troubles de la vision plus complexes, comme la presbytie, des verres multifocaux ou progressifs sont utilisés. Ces verres dévient différemment les rayons lumineux en haut et en bas du verre pour corriger spécifiquement la vision de loin et de près.

Ces principes de base expliquent comment les lunettes aident à voir plus clairement, en corrigeant les anomalies de la vision.

Comment les lunettes corrigent la vue ?​

Inscrivez-vous à notre newsletter
et recevez nos derniers posts en avant-première

Comprendre l'ordonnance pour les lunettes ​

Comprendre l'ordonnance pour les lunettes

L'ordonnance pour les lunettes est un élément clé dans la correction de la vision. Voici les principaux termes à comprendre :

- Éléments d'une ordonnance :
> Puissance sphérique : Indique la correction de la myopie (valeur négative) ou de l'hypermétropie (valeur positive). Si neutre, elle est indiquée par le terme "plan".

> Puissance cylindrique : Représentée entre parenthèses, elle corrige l'astigmatisme. Souvent indiquée en cylindre négatif.

> Axe : Orientation de la correction cylindrique, nécessaire en cas d'astigmatisme.


- Correction de la presbytie :
> Les verres progressifs, utilisés pour la presbytie, ajoutent une quatrième valeur, l'addition sphérique, marquée par "Add" et un signe "+". Elle est généralement identique pour les deux yeux. Si une personne nécessite des lunettes distinctes pour la vision de loin et de près, deux ordonnances distinctes sont rédigées, chacune comportant jusqu'à trois valeurs.

L'ordonnance contiendra ces valeurs pour chaque œil, permettant ainsi à l'opticien de fabriquer des verres sur mesure.


Exemples d’ordonnance par type de correction
Voici quelques exemples d'ordonnances de lunettes pour illustrer la façon dont elles sont typiquement rédigées :

- Ordonnance pour myopie :
> Œil droit (OD): -2.50
> Œil gauche (OG): -2.75
> Pas d'astigmatisme ni de presbytie indiqués, donc pas de valeur cylindrique ou d'addition.

- Ordonnance pour hypermétropie et astigmatisme :
> OD: +2.00 (-1.25) 90°
> OG: +2.50 (-1.00) 85°
> La puissance sphérique positive indique l'hypermétropie, la puissance cylindrique négative et l'axe corrigent l'astigmatisme.

- Ordonnance pour presbytie (verres progressifs) :
> OD: +1.00 (-0.50) 70° Add +2.00
> OG: +1.25 (-0.75) 75° Add +2.00
> Correction pour la vision de loin, l'astigmatisme et une addition pour la vision de près.


Ces exemples montrent comment une ordonnance peut varier en fonction du trouble visuel et de la spécificité de chaque œil.

Verres spéciaux et technologies pour lunettes ​

Verres spéciaux et technologies pour lunettes

- Verres à simple foyer : Ces verres ont une seule puissance de correction répartie uniformément sur toute la surface du verre. Imaginez un verre plat où chaque point a la même capacité de correction, adaptée soit pour la vision de loin (comme dans la myopie), soit pour la vision de près (comme dans l'hypermétropie).

- Verres progressifs : Ils ont une transition en douceur entre différentes zones de correction. En haut, ils corrigent la vision de loin, et en descendant vers le bas, la correction devient progressivement plus forte pour la vision intermédiaire et de près. Visuellement, il n'y a pas de lignes de démarcation, contrairement aux verres bifocaux traditionnels.

- Traitements spéciaux :
> Revêtements antireflets : Ils réduisent les reflets sur les surfaces des verres, améliorant ainsi la clarté de la vision.

> Filtres contre la lumière bleue : Ces filtres bloquent ou absorbent la lumière bleue, souvent émise par les écrans, pour réduire la fatigue oculaire.

> Verres photochromiques : Ces verres changent de teinte en fonction de l'intensité de la lumière UV. À l'intérieur, ils sont clairs, mais ils s'assombrissent automatiquement à la lumière

E-book : le guide des montures mdd 
pour les opticiens

Comment les lentilles de contact corrigent la vue ?

Les lentilles de contact fonctionnent sur un principe similaire à celui des lunettes, mais avec quelques différences clés :

- Principe de fonctionnement : Les lentilles sont placées directement sur la cornée, ce qui leur permet de corriger la réfraction de la lumière de manière plus naturelle et plus proche de l'œil.

- Types de lentilles : Il existe des lentilles souples et rigides. Les lentilles souples sont plus courantes et confortables, adaptées à la plupart des corrections. Les lentilles rigides, bien que moins courantes, sont particulièrement adaptées aux personnes souffrant de sécheresse oculaire ou ayant besoin d'une correction plus précise, notamment pour l'astigmatisme.

- Avantages : Amélioration de la vision périphérique, plus de choix esthétique et adaptabilité à un style de vie actif.

Les lentilles de contact offrent donc une solution alternative aux lunettes, en combinant correction visuelle et confort, tout en s'adaptant aux besoins spécifiques de chaque utilisateur.

Choisir la bonne correction pour les lentilles de contact ​

Choisir la bonne correction pour les lentilles de contact

Le choix de la bonne correction pour les lentilles de contact nécessite une attention particulière aux détails de l'ordonnance :

- Correction de la myopie et de l'hypermétropie : Les lentilles sont conçues avec une puissance sphérique pour corriger ces troubles.

- Correction de l'astigmatisme : Des lentilles toriques, ayant différentes courbures, sont utilisées pour corriger l'astigmatisme. Elles nécessitent un ajustement professionnel.

- Correction de la presbytie : Les options incluent la monovision (une lentille pour la vision de près et une autre pour la vision de loin) ou des lentilles bifocales/multifocales.

- Adaptation et confort : Les lentilles doivent être confortables et bien ajustées à la forme de l'œil pour éviter les complications oculaires.

Le choix des lentilles de contact doit être fait avec soin, en tenant compte des besoins spécifiques de vision et du confort de l'utilisateur.

Lecture et compréhension de l'ordonnance pour les lentilles

Comprendre une ordonnance pour les lentilles de contact est crucial pour obtenir la bonne correction :

- Paramètres clés : Rayon de courbure, puissance sphérique (dioptries), diamètre, cylindre (pour l'astigmatisme), axe et addition (pour la presbytie).

- Rayon de courbure (BC) : Décrit la courbure de la lentille pour assurer un ajustement confortable.

- Diamètre (DIA) : Taille de la lentille, avec des diamètres plus grands pour les lentilles souples.

- Puissance sphérique (SPH) : Indique la correction nécessaire pour la myopie ou l'hypermétropie.

- Puissance cylindrique (CYL) et axe : Nécessaires pour corriger l'astigmatisme.

- Addition (ADD) : Utilisée dans les lentilles multifocales pour la presbytie.

Ces paramètres sont essentiels pour garantir que les lentilles de contact fournissent la correction appropriée et s'adaptent confortablement aux yeux de l'utilisateur.

Considérations supplémentaires pour les lentilles ​

Considérations supplémentaires pour les lentilles

Lors du choix des lentilles de contact, d'autres facteurs sont également à prendre en compte :

- Perméabilité à l'oxygène : Très importante, surtout pour les utilisateurs qui portent leurs lentilles pendant de longues périodes.

- Teneur en eau : Les lentilles à forte teneur en eau peuvent sécher plus rapidement, ce qui est un point à considérer pour les personnes ayant les yeux secs.

- Entretien des lentilles : Un nettoyage et une désinfection réguliers sont cruciaux pour éviter les infections et maintenir la santé des yeux.

Ces éléments sont essentiels pour le confort et la sécurité des porteurs de lentilles de contact. Une sélection et un entretien appropriés des lentilles peuvent grandement améliorer l'expérience du porteur et la santé générale de ses yeux.


Pour conclure, la correction de la vue, que ce soit à travers des lunettes ou des lentilles de contact, est un processus précis et personnalisé. Comprendre le fonctionnement des verres et lentilles, ainsi que la manière de lire et d'interpréter les ordonnances, est essentiel pour choisir la bonne correction. Avec les avancées technologiques, il existe une multitude d'options pour améliorer la vision tout en répondant aux besoins individuels de confort et de style. Il est toujours recommandé de consulter un spécialiste pour une évaluation précise et pour trouver la solution la mieux adaptée à chaque individu.

Lisez les témoignages de clients qui ont vu “leur vie changer” grâce à une bonne correction

N'oubliez pas de partager cet article !